Liège bastogne liège

  • Tuesday, Apr 19, 2022

Liège-Bastogne-Liège est une course cycliste sur route annuelle lancée en 1892. Réservée notamment aux professionnels, elle est sans doute l’une des anciennes courses cyclistes encore disputées. C’est d’ailleurs pourquoi elle est surnommée « Doyenne ». Le parcours de 260 km fait de cette discipline l’une des classiques les plus prestigieuses. Elle a souvent lieu en fin avril. Voici l’essentiel à retenir sur cette course.

Liège bastogne liège

Petite histoire de cette course

À l’instar de plusieurs classiques cyclistes, Liège-Bastogne-Liège est organisée dans le but de promouvoir et de rehausser les ventes d’un journal, en l’occurrence le journal Express. Ce dernier est basé à Liège. Pendant toute son histoire, la course se déroule dans la partie sud de la Communauté française de Belgique. Même s’il a été convenu qu'elle se transforme à moyen terme en Liège-Paris-Liège, ce plan n’est jamais arrivé.

La toute première édition de la course a eu lieu en 1892 et est organisée par le ‘’Liege Cyclist Union’’, qui fonde aussi le Football Club Liégeois durant la même année. Elle s’est déroulée entre Spa à Bastogne et retour, sur une distance de 250 km. En 1894, la course va alors s’ouvrir aux professionnels et la vitesse moyenne augmente de 23,3 à 25 km/h. Après trois éditions inaugurales, la course s’est arrêtée pendant 14 ans avant de faire son retour en 1908 avec pour la toute première fois, un départ et une arrivée à Liège. C’est le français André Trousselier qui a remporté cette édition. Durant la première guerre mondiale, la compétition a été annulée. C'est en 1919 qu’elle reprend de plus belle.

À cette époque, elle commence par attirer l’attention de plusieurs coureurs à travers le monde. Liège-Bastogne-Liège va connaître quelques interruptions à cause de la deuxième guerre mondiale. Elle sera de retour à partir de 1945. En 1959, la course est intégrée au Superprestige. L’association de Pesant Club Liégeois et de la Société du Tour de France en 1990, conduit à une organisation plus professionnelle de la compétition. En 2019 après 27 éditions, l’arrivée de la course est modifiée et se situe désormais sur une grande piste dans la ville de Liège.

Quelques statistiques de la course Liège-Bastogne-Liège

Depuis le lancement de la course, il y a plusieurs vainqueurs qui se sont notamment démarqués des autres. Voici dans le tableau ci-après un bref récapitulatif de quelques vainqueurs multiples :

Victoires

Coureur

Pays

Années

5

Eddy Merckx

Belgique

1969, 1971, 1972, 1973 et 1975

4

Moreno Augustin

Alejandro Valverde

Italie

Espagne

1985, 1986, 1986 et 1991.

2006, 2008, 2015 et 2017.

3

Léon Houa

Belgique

1892, 1893 et 1893

2

Ferdi Kübler

Suisse

1951 et 1952

Il y a plusieurs d’autres vainqueurs qui se sont distingués durant différentes autres éditions.

Le parcours de la course Liège-Bastogne-Liège

Il va falloir mettre un accent particulier sur la course actuelle et les changements de parcours.

La course actuelle

Le parcours de Liège-Bastogne-Liège prend en compte deux provinces de l’est de la Région wallonne, à savoir la province de Liège et du Luxembourg. La distance est fixée entre 250 et 260 kilomètres. Généralement, la course débute dans le centre-ville de Liège et suit un tracé relativement plat de 95 km vers le sud jusqu’à Bastogne. Après, elle revient sur une distance de 163 km vers Liège, surtout avec un parcours vallonné.

Il y a plusieurs ascensions dans la seconde moitié du parcours, comme la côte de Stockeu, celle de la Haute-Levée, de la Redoutte et de la Roche-aux-faucons pour atteindre le centre de Liège. Le parcours fait une transition exceptionnelle entre les prairies et le paysage agraire des Ardennes lors des quinze derniers kilomètres.

Les changements de parcours

Plusieurs changements ont eu lieu depuis le début de Liège-Bastogne-Liège. En effet, jusqu’en 1973, 10 courses se sont achevées sur la piste du Stade Vélodrome de Rocourt. Lorsque la Société du Tour de France devient l’organisatrice de la course, elle la situe premièrement au boulevard de la Sauvenière jusqu’en 1989 avant de la déplacer sur le quai Mativa en 1990. La course se termine toujours dans le centre-ville de Liège jusqu’en 1991 avec une portion plate à l’arrivée.

De 1992 à 2018, elle est déplacée au niveau des Ans, précisément sur le côté nord-ouest de la ville. La côte des Italiens est introduite par la suite dans les derniers kilomètres. C’est une modification qui implique des changements sérieux dans le caractère de la course. Chaque année, le parcours connaît toujours quelques changements mineurs. Quelques montées sont souvent supprimées et d’autres sont ajoutées.